EN ES

Actualités

Retour

Publié le : 08 février 2024

|

Autres

Le diagnostic du secteur textile 2024 : début des travaux en mars 2024

Le CSMO Textile invite toutes les entreprises à se mobiliser afin de participer à cette étude 2024 sur l'industrie textile québécoise, laquelle deviendra un document de référence du secteur, autant pour les entreprises que pour les décideurs publics.

Partager

UN DIAGNOSTIC SECTORIEL ÉLARGI ET MODERNISÉ

L’ensemble des données collectées vont concerner les sous-secteurs ci-dessous qui sont répartis selon le Système de Classification des Industries en Amérique du Nord (SCIAN). Ce diagnostic sera réalisé avec l’étroite collaboration de la firme SOM et nous avons très hâte de dresser ce nouveau portrait du secteur textile.

  • SCIAN 313 – Usines textiles (fibres, fils, filés, tissus, finissage de textiles, revêtement de tissus, non-tissés et tricotage de tissus)
  • SCIAN 314 – Usines de produits textiles (rideaux, auvents, bâches, literie, toiles, filtres, tapis, carpettes, nappes, serviettes, et autres produits textiles excluant les vêtements)
  • SCIAN 315 – Fabrication de vêtements (hommes, femmes, enfants, filles, garçons, bébés et autres type de vêtements : pompiers, écoles, agents de sécurité, etc.)
  • NOUVEAUX CODES SCIAN : à venir…

 

LA PARTICIPATION DES ENTREPRISES

Début des entrevues téléphoniques en mars 2024

***Les 50 premiers répondants au bénéficieront d’un rabais de 50 $ sur toute inscription à une formation offerte par le CSMO Textile***

IMPORTANT : Nous espérons votre participation en grand nombre. Pour ce faire, nous allons remettre les coordonnées téléphoniques des entreprises de notre industrie à la firme SOM afin qu’elle procède à des entrevues. Si vous êtes l’une de ces entreprises et que vous ne souhaitez pas être contacté.e, veuillez nous en informer immédiatement.

UNE IMPORTANCE CRUCIALE

L’objectif d’un diagnostic sectoriel consiste à documenter l’évolution du marché de l’emploi et de la main-d’œuvre. Plus spécifiquement, cela permettra d’identifier les besoins et pistes d’action à déployer en matière de recrutement, rétention, formation, gestion des ressources humaines et autres enjeux de notre industrie.

Quelle est l’importance réelle d’un diagnostic ou d’une étude? Voici un exemple pour vous convaincre de participer : Dans le cadre du Programme des travailleurs étrangers temporaires, plusieurs métiers de l’industrie textile font maintenant partie de la liste des professions admissibles au traitement simplifié. Autrement dit, les entreprises n’ont pas de limites en ce qui a trait au nombre de travailleurs à embaucher à l’international. Ce changement est attribuable entre autres aux données que nous avons fournies aux instances gouvernementales.

 

LE CONTENU DU DIAGNOSTIC

  • Profil des entreprises : activités, région, nb années en activités, nb d’établissements, chiffre d’affaires, etc.
  • Portrait de la main-d’œuvre : nb employés, nb temps plein/partiel/saisonnier, quarts de travail, main-d’œuvre immigrante, travailleurs expérimentés, nb de départs dans une année, motifs de départ, postes vacants, formation demandée, satisfaction envers la formation, syndicat, etc.
  • Recrutement : principaux postes à combler, difficulté, raisons des difficultés, bassins priorisés dans le recrutement et raison, attrait du secteur, compétences critiques pour l’avenir, en particulier sur l’adoption de nouvelles technologies et du respect de l’environnement dans les pratiques, etc.
  • Facteurs d’attraction et de mobilisation : conditions de travail, évolution du type de travailleurs, défis, etc.
  • Formation : enjeux, formation en ligne, besoins de formation, formations offertes par le CSMO Textile, etc.
  • Perspectives : statut d’avancement de la transition verte et numérique, enjeux/défis liés à la main-d’œuvre, investissements en R&D, perspective d’avenir du volume de production, etc.

 

Articles similaires