fbpx
EN ES

Actualités

Retour

Publié le : 18 mai 2021

|

Nouvelles

Les STIM ont besoin des femmes

Le 28 avril dernier, le CSMO Textile a participé au colloque virtuel « Amplifier la place des femmes en STIM depuis les lieux de formation jusqu’au marché du travail ». L’objectif de cette rencontre organisée par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) visait à trouver des solutions concrètes pour favoriser l’inscription des femmes dans des domaines d’études liés aux STIM et à les aider à y décrocher un emploi.

Partager

Les STIM ont besoin des femmes

Les femmes se font rares dans les métiers couverts par l’acronyme STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématique). Pire : après des années de hausse, leur nombre stagne depuis 10 ans. Génie mécanique, génie de la fabrication, informatique, technique de laboratoire… Ce ne sont pourtant pas les opportunités qui manquent. D’ailleurs, les perspectives d’emploi dans ces secteurs d’ici 2023 sont qualifiées de bonnes à excellentes.

Le 28 avril dernier, le CSMO Textile a participé au colloque virtuel « Amplifier la place des femmes en STIM depuis les lieux de formation jusqu’au marché du travail ». L’objectif de cette rencontre organisée par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) visait à trouver des solutions concrètes pour favoriser l’inscription des femmes dans des domaines d’études liés aux STIM et à les aider à y décrocher un emploi. Des « laboratoires de solutions » ont suivi les 18, 19 et 20 mai.

Notons que le gouvernement du Québec investit 8 M$ afin de soutenir les initiatives visant à augmenter la présence  des femmes dans des métiers reliés aux STIM.

Il est possible de revoir la rencontre du 28 avril sur Youtube

Introduction: les 4 étapes de la démarche

État de situation de la place des femmes dans les STIM | Gabrielle Nicole et Fanny Eugène

Les femmes et les enjeux de formation en STIM | Suze Youance et Stéphanie Sauvé

Femmes, inclusion et culture organisationnelle | Sophie Brière

Présentation des thématiques des Laboratoires de solutions | Audrey Murray

 

Les laboratoires

#1 : Les milieux de formation

Comment pourrions-nous favoriser le travail conjoint entre les réseaux d’enseignement collégial et universitaire et le monde de l’emploi pour que les femmes s’inscrivent en plus grand nombre dans les programmes de STIM et complètent avec succès leur parcours de formation en diplômant, en poursuivant leurs études aux niveaux supérieurs ou en intégrant un emploi dans ces secteurs ?

#2 : Requalification de la main-d’œuvre et rehaussement des compétences

Comment pourrions-nous développer et adapter plus rapidement l’offre de formation et les mesures de soutien et d’accompagnement pour répondre aux besoins spécifiques des femmes en situation de qualification, requalification et de réorientation de carrière en STIM ?

#3 : Les milieux de travail

Comment pourrions-nous inciter les entreprises et les partenaires du marché du travail à transformer leur culture et leurs pratiques organisationnelles pour attirer, recruter, retenir et assurer l’avancement des femmes en STIM au sein de leurs équipes?

 

Au calendrier

Vos prochains rendez-vous

Consultez le calendrier comple des formations et événements

Subvention salariale disponible. Des conditions s’appliquent. Pour information, communiquez avec Étienne Marquis, coordonnateur de la formation, par courriel ou au 819 477-7910, poste 202.

 

Affichez vos postes
et recevez directement des candidatures

Articles similaires