Concepteur de produits textiles et technologue en assurance qualité

Il y a plusieurs années, les multiples possibilités d’emplois en textile m’ont fait intégrer cette industrie. Puisque c’est un secteur en constante évolution, je suis toujours impressionné de découvrir la panoplie de possibilités qui s’offrent à nous.
Mon travail est tout sauf monotone. Pour exécuter mes tâches quotidiennes, je dois être structuré, être capable de m’adapter à tous les changements de dernière minute, être prudent, avoir une vision futuriste et posséder un sens de l’analyse développé. Le secteur textile change constamment, je dois donc avoir beaucoup d’imagination et d’ingéniosité. Peu importe le métier, ce secteur t’offre des défis et la possibilité de te surpasser!
M. Patrick Gilbert, Coordonnateur de la qualité chez Régitex, 
11 ans d’expérience dans le secteur textile

 

Ingénieur

À l’époque, je désirais travailler dans un secteur manufacturier très technique qui me permettrait d’utiliser mes connaissances. J’ai abouti dans le secteur textile par hasard. Cette industrie m’apporte des défis immenses et des possibilités sans limites puisque je dois constamment trouver de nouvelles idées afin de réinventer certaines façons de faire. Si la solution n’existe pas… je dois l’inventer!
L’ingénierie me permet de m’accomplir, de dépasser mes limites, d’élargir mes connaissances et d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour. Ce travail est très peu routinier puisque je touche à plusieurs domaines et mes tâches sont enrichies par les relations avec les autres professionnels. L’avenir des entreprises passe par l’innovation, l’automatisation et la réingénierie des procédés. L’ingénieur est le professionnel technique qui possède tous les atouts pour relever les défis du futur. Si tu veux te dépasser toi-même, que tu aimes la recherche, que tu es patient, organisé, structuré et que tu as une facilité avec le contact humain, l’ingénierie est assurément un métier d’avenir très prometteur!
M. Sylvain Roy, directeur ingénierie et services chez Beaulieu Canada, 
20 ans d’expérience dans le secteur textile

 

Ingénieur

Même avant d’intégrer le secteur textile, j’étais passionné par la nouveauté. Bien que j’aie joint l’industrie un peu par hasard, elle m’attirait par sa dimension mécanique et technique, ses propriétés spéciales, ses applications diversifiées et ses possibilités quasi illimitées. Cet intérêt a d’ailleurs grandi durant mes 3 années de formation en ingénierie. J’aime travailler sur de nouveaux concepts, de nouveaux matériaux et de nouveaux procédés.
Au quotidien, je travaille avec des fibres de verre, de carbone et de kevlar® pour des applications dans les matériaux composites et la protection balistique. Je suis donc à la recherche de la performance ultime, de la légèreté supérieure ou de la protection optimale. Je suis fier de constater qu’une bonne partie de la production roule avec des produits développés il y a moins de 2 ans. Grâce à mon emploi, je travaille sur beaucoup de projets différents avec plusieurs partenaires. Nous devons regarder vers l’avenir, trouver ce qui fera de futures ventes, nous démarquer de la concurrence et positionner l’entreprise comme leader. Un ingénieur doit être ouvert d’esprit, avoir une capacité d’analyse développée, savoir mener plusieurs projets de front et bien gérer son temps. L’ingénierie est un métier d’avenir qui permet de toucher à l’innovation, aux nouvelles solutions techniques et aux technologies de pointe. Trouve ta passion, le textile t’offre une panoplie de possibilités!
M. Emmanuel Berry, Coordinateur R & D chez JB Martin, 
5 ans d’expérience dans le secteur textile

 

Mécanicien de machines textiles

J’ai joint l’entreprise FilSpec il y a 24 ans, à la suite d’un programme de formation offert à l’époque par Emploi-Québec. J’ai débuté en tant qu’opérateur et j’osais espérer être mécanicien un jour. J’occupe ce poste depuis maintenant 16 ans. J’aime apprendre à travailler avec les matières premières qui ne cessent de s’améliorer. Je trouve très motivant de ne pas savoir ce qui m’attend d’une journée à l’autre et je suis fier de tout le bagage de connaissances que cette industrie m’apporte quotidiennement.
Mon métier est très valorisant, intéressant et diversifié. J’ai la chance de travailler directement sur la qualité des produits et au niveau de la recherche et développement. Au fil du temps, je développe de nouvelles compétences qui m’amènent beaucoup plus loin que la mécanique. Évidemment, je dois avoir du leadership, être autonome, savoir gérer les priorités et avoir un esprit d’analyse développé. Le métier de mécanicien dans l’industrie textile peut réellement t’apporter les défis tant convoités!
M. André Roy, mécanicien de production chez FilSpec, 
24 ans d’expérience dans le secteur textile

 

Opérateur / Chef d'équipe (production)

Je suis à l’emploi du secteur textile depuis 33 ans. Mon intérêt envers cette industrie s’est développé au fil des ans et ne cesse de croître avec l’innovation continue dans ce secteur, surtout au niveau des textiles techniques. Mon emploi n’est pas routinier et me permet de travailler manuellement.
Lorsque la journée est terminée, j’ai sentiment du devoir accompli. De plus, je dois être constamment en éveil face aux matières premières qui diffèrent quotidiennement. Je dois donc être un bon observateur face aux procédés, être passionné et avoir des buts et objectifs à atteindre. Pour ma part, je trouve l’implication personnelle très motivante. J’encourage fortement les jeunes à suivre mes traces et à s’accomplir dans cette industrie d’importance au Québec!
M. Robert Couture, chef d’équipe (production) chez Texel ADS,  
33 ans d’expérience dans le secteur textile

 

Superviseur de production

Mes 30 années passées au sein du secteur textile ont été fascinantes. Quel univers enrichissant et rempli de trouvailles! Si, comme moi, tu es un passionné de la gestion de la production, de la recherche et développement, du contact humain et du travail d’équipe, un emploi de superviseur de production est une belle occasion pour toi. Ce métier te permet, entre autres, de prendre beaucoup de décisions et de développer tes aptitudes en communication. La clé du succès : sache bien t’entourer, aie confiance et fonce!
M. Alain Béliveau, anciennement superviseur de production, 
30 ans d’expérience dans l’industrie textile

 

Technicien de laboratoire

Les tissus et les textures m’ont toujours intéressée alors j’ai décidé de suivre les traces paternelles en joignant le secteur textile. Mon père, employé passionné du secteur, m’a réellement donné le goût de travailler dans l’industrie par son discours captivant. Aujourd’hui, le métier de technicienne de laboratoire m’apporte satisfaction puisqu’il me permet d’être en contact avec la plupart des services de l’entreprise.
Aussi, je sens que je fais une différence au niveau de la rentabilité et de l’innovation par plusieurs de mes projets. J’aime constater que je peux apporter quelque chose à l’entreprise. Le service de Recherche et Développement est donc un gage d’avenir. Le secteur textile est rempli de nouvelles technologies encore méconnues. Si tu es curieux, créatif, que tu as du leadership, de la constance, un sens développé de l’organisation et de l’écoute, une capacité de négociation et une méthode de travail scientifique, le métier de technicien de laboratoire peut combler tes attentes.
Mme Véronique St-Laurent, technicienne de laboratoire chez Soprema, 
9 ans d’expérience dans le secteur textile

 

Technologue en assurance qualité

À la suite d’une visite industrielle textile à Sherbrooke, il y a plusieurs années, j’ai eu le goût de travailler dans ce secteur. Bien que je venais de finir une technique dans un autre domaine, le besoin de travailler m’a fait intégrer cette industrie. Au fil des ans, j’ai orienté ma carrière dans les services techniques puisque c’est la partie de mon travail qui me fascine le plus.
Mon emploi en assurance qualité n’est pas du tout routinier et me permet d’avoir des interactions avec tous les membres de l’équipe. Les problèmes font partie de mon quotidien et c’est ce qui me motive puisque l’on a toujours quelque chose à améliorer. Bien sûr, je dois être organisé, structuré et avoir des habiletés en administration, en analyse et en résolution de problèmes. Si les défis quotidiens te passionnent, peut-être sauras-tu combler tes attentes par un emploi en assurance qualité!
M. Yvan Blais, Coordonateur Général Technique et Qualité, anciennement chez PGI Difco Tissus de performance,
30 ans d’expérience dans le secteur textile

 

Teinturier et finisseur de produits

Inspiré par mon père et ayant toujours eu une curiosité certaine pour les vêtements spécialisés et leurs propriétés, j’ai joint le secteur textile il y a 20 ans. L’industrie offre plusieurs possibilités d’emplois et il est possible d’effectuer plusieurs tâches différentes dans une même spécialisation.
Pour ma part, j’ai toujours aimé la chimie et la physique alors le métier de teinturier et finisseur de produits me convient puisqu’il m’apporte beaucoup de défis à relever et de nouvelles technologies à développer. Je suis réellement passionné par tout ce que l’on peut faire avec un simple fil et toutes les propriétés qu’il est possible de lui appliquer. Je suis fier de tout ce que j’ai mis sur pied pour nous protéger et assurer notre sécurité. Mes aptitudes et qualités personnelles les plus sollicitées dans le cadre de mes fonctions sont : la planification, l’organisation, le sens de l’écoute, l’entêtement et la disponibilité. Si tu te reconnais et que tu as un intérêt pour la recherche, le métier de teinturier et finisseur de produits est une option de carrière intéressante!
M. Luc Sylvain, teinturier et finisseur de produits chez Cansew, 
20 ans d’expérience dans le secteur textile